Méthode des mailles indépendantes

 
 

Lorsqu'un circuit comporte b branches et n noeuds, l'analyse systématique par les lois de Kirchhoff requièrent b-n+1 équations de maille et n-1 équations de noeud. Ce qui fait b, équations à b inconnues. On peut diminuer considérablement ce nombre d'équation en utilisant la méthode des mailles indépendante.
On choisit des mailles indépendantes (b-n+1). A chacun de ces mailles on affecte un courant de maille. On écrit alors la loi de Kirchhoff des mailles pour chacun de ces mailles.

 
 
 

67