L'étude d'une tribut: les Ewondo dans le Nfoundi

Parent Category: Littérature Category: Education Civique et Morale

La principale tribut originaire du département du Nfoundi est la tribut Ewondo. C'est la tribut autochtone de se département qui épouse les limites de la capitale politique du Cameroun. La tribut autochtone est celle qui à l'origine peuple une localité, une région. Cette tribut comme les autres tributs a une organisation sociale et culturelle.

 


L'organisation politique chez les Ewondo

Les Ewondo font partir du grand ensemble Beti. L'organisation politique ici bien que hiérarchisée obéit à une démocratisation dans la mesure où chacun est d'abord chef chez lui. Les individus ici ne sont pas les sujets du chef, ils bénéficient donc de certaines libertés d'action et d'expression. Le chef supérieur actuel des Ewondo est MARIE THERESE ASSIGGA née Atangana descendant de Charles ATANGANA NTSAM

 


L'organisation sociale chez les Ewondo

Les Ewondo sont regroupés en grandes familles appelé MVOG
exemple: MVOG ATANGANA BALLA; MVOG TSOUNGI MBALLA
Et ces grandes familles sont elles mêmes divisé en famille moderne, exemple: MVOG-ADA

 


L'organisation culturelle chez les Ewondo

Les Ewondo ont toujours privilégiés la tradition orale. Ici les rites et les coutumes se transmettent oralement. Les détenteurs des pouvoirs traditionnels sont de plus en plus rares de nos jours, ce qui fait que ses traditions sont en voie de disparition. Les jeunes d'aujourd'hui ne connaissant plus les traditions ancestrales.

L'habitat chez les Ewondo

Les maisons sont construites aux bords des artères principales. C'est donc un habitat linéaire, les maisons et les cases sont généralement faites en matériaux locaux. Ce sont des piquets en bois, terre battue poto-poto, toiture en raphia.