Les séismes

Parent Category: Littérature Category: Géologie

Les séismes ou tremblements de terre sont des secours brusques, violentes et brefs du sol qui causent plus ou moins de dégâts


Les différentes phases d'un séisme

On distingue 3 phases:

  • La phase prémonitoire ou précurseur. Elle est caractérisée par les grondements souterrains et les vibrations du sol.
  • La phase paroxysmale. Elle est caractérisée par une succession de secousses de 1 à 2 secondes chacune, très fortes, ces secousses peuvent être horizontales, verticales, ou les 2 à la fois.
  • La phase de réplique. Ce sont les secousses moins violentes qui interviennent quelques heures ou quelques jours après la phase paroxysmale, alors l'écorce terrestre reprend son équilibre

Enregistrement et étude d'un séisme

Enregistrement

L'enregistrement d'un séisme s'effectue par un appareil appelé sismographe. Le sismographe est un pendule lourd suspendu à un support lié au sol. Le principe du sismographe est le suivant: Une masse ne bouge pas lorsque son support bouge.
Le mouvement du sol entraîne le support et le pendule déséquilibré oscille; le pendule porte un stylet qui trace une courbe sur un rouleau enregistreur. Cette courbe est appelée sismogramme

sismogramme

Lorsque le sol est au repos, le sismographe enregistre de petites vibrations qui sont des bruits de font ou ondes micro sismiques

Etude de séismes

Lors d'un séisme, les sismographes enregistrent 3 types d'onde:

  • Les ondes P (ondes premières) très rapides et se déplacent dans les zones profondes du globe, elles sont de faibles amplitudes
  • Les ondes S (Ondes secondes ou ondes secondaires): rapides se propagent à l'intérieur du globe mais ne traversent pas les liquides. Elles sont d'amplitude moyenne
  • Les ondes L ou ondes longues: lentes, ce sont les ondes de surface, car se propagent dans la couche superficielle du globe dans la couche superficielle du globe terrestre. Elles sont de grande amplitude

Détail séismogramme: arrivée des ondes P, S et L.


Une onde est une vibration qui se propage dans le sol.
Grâce à ces enregistrements on peut calculer l'énergie libérée par un séisme. Cette énergie est appelée la magnitude. La magnitude est évaluée par l'échelle de Richter qui comprend 9° en chiffre arabe. La magnitude 5 correspond à des légers dégâts, les magnitudes entre 7 et 8,5 causent des destructions importantes.