Les relations entre l'Afrique et l'Europe

Parent Category: Littérature Category: Histoire

Jusqu'au XVIes (siècle) l'Afrique, n'intéresse pas les Européens seuls les ports d'Afrique du Nord commercent avec les pays de l'Europe méditerranéenne. Cette situation change au XVIIes avec le déclin commercial méditerranéen et le développement des échanges entre l'Europe et l'Asie. Les Européens doivent faire des esclaves pour atteindre l'Asie.

 


Les Européens et l'Afrique du Nord

Au XVIIes, des relations entre Européens et musulman d'Afrique sont difficiles. Les routes du commerce Africain n'aboutissent plus aux côtes Marocaines.
La France installe cependant des comptoirs en Algérie et en Tunisie. Pour échanger les armes, les vins, les toiles contre les cuirs les dattes.
La piraterie ou «guerre des courses» dans la mer méditerranéenne se développe au XVIIes: les navires Européens sont attaqués.

 


Les Européens et l'Afrique noire

Des produits rares en Europe comme l'or, l'ivoire, la gomme, des esclaves attirent les Européens dans le Golf de Guinée.
A la suite des Portugais, les Hollandais, les Anglais, les Français et les Danois fondent des comptoirs le long de la côte Atlantique de l'Afrique.

Les comptoirs Européens en Afrique

Un comptoir est un lieu d’échange (un marché) installé sur la côte et servant de port esclave pour les navires d'entrepôt.

  • Les Européens ont installé plusieurs comptoirs en Afrique
  • Les Anglais sur la côte de l’or (actuel Ghana)
  • A l'Île de sainte Ellen en 1655
  • Les Français en Gorée au Sénégal et à Madagascar dès 1624
  • Les Hollandais sur la côte de l'or, au pays Cafres, en Afrique oriental et dans la région du Cap en 1652 où ils fondent une petite colonie de peuplement qui deviendra plus tard la République d'Afrique du Sud

Les compagnies de commerce

Les compagnies de commerce sont des entreprises privées mais mandatées par leur gouvernement et agissant en sont nom.
Ces compagnies possèdent des comptoirs et négocient directement avec les souverains noirs.
Leur principale activité devient très vite le trafic des esclaves

 


Au 17es, les activités commerciales des Européens se limitaient surtout à la côte. L'intérieur du continent Africain reste inconnu par l'Europe. Au 17es, l'Afrique a un rôle important dans le commerce, le peuplement du monde en particulier de l'Amérique.