Les conquêtes et résistances en Afrique orientale et méridionale et Madagascar

Parent Category: Littérature Category: Histoire

Au 19es(siècle) l'Afrique orientale était contrôlée par les Arabes qui y pratiquaient la traite négrière, par contre l'Afrique Australe connaît d'importants mouvements migratoires des peuples(les Bantous, Boers) du Sud vers le Nord, le déplacement des Boers a été appelé le Grand Trek. Les Européens vont s'intéresser dans ces 2 régions à cause de leur position stratégique et de leurs richesses.


Afrique Orientale

Elle intéresse en particulier les Anglais, les Italiens, les Français et les Allemands

Les conquêtes

Les Anglais

Pour les Anglais, cette région était zone de passage pour la réalisation de l'axe colonial " le Caire, le Cap". Les conquêtes sont menées par Lord Kitchener à partir de l'Egypte et Cecil Rhodes à partir du Sud. Ils vont conquérir le Soudan, Khartoum en poursuivant leur conquête vers le Sud. Les Anglais se heurtent à la colonie France dirigée par Marchand et Germain à Fachoda. Sous la menace de guerre, les Français abandonnent le Soudan ensuite les Anglais occupent le Kenya et le Ouganda.

Les Allemands

Grâce au docteur Karl Peter qui signe des traités avec les chefs locaux, l'Allemagne occupe le Tanganyika une partie de la côte de Zanzibar puis le Rwanda et le Burundi.

Les Italiens

 

Installés sur la côte orientale depuis 1862, les Italiens vont conquérir l'Erythrée mais ils seront battus par l'armée de Ménélik II en 1896 à Adoua.

 

Les Français

 

Depuis le 18es sont installés sur la côte de la mer rouge, c'est à partir de là qu'ils vont conquérir Djibouti et chercher à construire le chemin de fer Djiboutie-addis-Abeba.

 

Les rivalités

 

Elles opposent surtout la France et l'Angleterre. Après avoir conquis le Soudan, les Anglais se dirigent vers le Sud oú ils rencontrent une colonie Française à Fachoda. On redouta un conflit mais l'incident eut un règlement et le Soudan restera Anglais.

 

Les résistances

 

La principale résistance est celle du Mahadi. Il fonde sont royaume en 1881 dans l'actuel Soudan. Il prêche la révolte contre les Anglais et les Egyptiens qu'il va écraser. Mais il sera battu à Omdourman en 1897.

 

 


L'Afrique méridionale

 

L'Afrique Australe est convoitée par les Allemands et les Portugais

 

Les Portugais

 

Installés en Angola et au Mozambique ils vont tenter de relier leur 2 colonies. Mais ils échouent à cause de l'opposition des Anglais.

 

Les Anglais

 

A partir du Cap ils évoluent vers le Nord. Il vont rencontrer plusieurs résistances menées par les Matabélé, les Mâchonna qui seront refoulés dans les réserves et par les Boers dirigés par Krüger donc les républiques seront annexées par les Anglais en 1900.

 

Les Allemands

 

Ils occupent le Sud-Ouest Africain (Namibie) malgré l'opposition des Anglais ils se heurtent à la résistance de Hereros. En 1830 Radama Ier arrive au pouvoir et entraîne Madagascar à l'école occidentale. Mais Ranavalona Ier veuve de Radama Ier refuse cette ouverture et s'empresse de chasser les Européens. Radama II arrive au pouvoir en 1861 est assassiné en 1863. Rainilaiarivony dirige le pays et restore l'influence Européenne. Un traité passé entre Madagascar et la France permet à cette première d'avoir un résidant dans l'île. Inquiété par cette influence Française le premier ministre appelle les Anglais pour chasser les Français. Les 2 puissances signent un accord le 6 Août 1890. La Grande Bretagne abandonne Madagascar et obtient Zanzibar et le Nigeria. En 1895 Madagascar devient un protectorat Français. La population se soulève et Gallieni se charge de la pacification de l'île.

 

 


 

En 1914 la conquête de l'Afrique est terminée, seul l'Ethiopie et le Libéria ont échappé à cette domination. Des résistances locales ont été dans l'ensemble rudes mais elles ont été écrasées, plusieurs raisons expliquent l'échec des résistances:

  • L'Afrique était affaiblie par la traite négrière
  • Les Africains recevaient de l'aide aux Européens pour combattre d'autres Africains
  • La société Africaine était perturbée par des nombreuses guerres tribales.
  • La puissance militaire de l'Europe était supérieure à celle de l'Afrique
  • L'absence d'entente et d'organisation dans la lutte
  • Les Européens savaient diviser pour mieux régner