La civilisation Egyptienne: La société, l'organisation politique, la vie quotidienne

Parent Category: Littérature Category: Histoire

 


La société

La société Egyptienne est très hiérarchisée, elle est divisée en 2 classes: Les privilégiés et le petit peuple, mais le Pharaon est au-dessus d'eux.

 


L'organisation politique

Le Pharaon

Il gouverne le pays, Il est souverain tout puisant, fils du dieu Amon RÂ, il se doit pas être un tyran (dictateur), il doit protéger son peuple et est responsable de la prospérité du pays.

 


Les privilégiés

  • Les nobles: Il vivent au tour du pharaon et constituent sa cour
  • Les prêtre: Ils forment une autre classe de riches grâce aux dons qu'ils reçoivent du roi. Un prêtre peut aussi devenir pharaon.
  • Les scribes : Se sont les secrétaires, les seuls à posséder la difficile science de l'écriture indispensable à la bonne marche de l'administration. Ils sont considérés par les rois et craints du petit peuple.

 


Le petit peuple

Il est constitué:

  • Des paysans: Ils travaillent la terre pour nourrir le petit peuple, ils ont le devoir de préserver le pays de la famine.
  • Les artisans: Ils ornaient les palais, les temples et les pyramides.
  • Les soldats: Ils s'occupent de la défense du pays en cas de guerre, en temps de paix il étaient mal payer.

 


La vie quotidienne

Le pharaon considéré comme le fils de dieu. AMON-RÂ comme dieu lui-même est placé au-dessus des privilégiés et du petit peuple. Ses visiteurs se prosternent devant lui et des repas sacrés lui sont offerts. Les nobles appartenaient à des familles très riches et passaient leur temps dans les loisirs et parfois à la guerre. Ils vivaient dans l'entourage du pharaon. Les prêtes sont chargés d'assurer le culte des différents dieux .Ils étaient soumis aux ordres du pharaons et pouvaient s'opposer à toutes ses décisions.
Les scribes étaient chargés de mettre sur écrit les décisions du roi, d'expédier le courrier et de contrôler les décisions royales.
Le petit peuple avait une vie rudimentaire, habitait de petites maisons et dormait sur des nattes, leurs enfants n'allaient pas à l'école, ils apprenaient le travail de leur père.

 


Conclusion

Tandis que les privilégiés mènent une vie luxueuse, le petit peuple travaille dur chaque jour.