Warning: imagecreatefrompng(): gd-png: libpng warning: bKGD: invalid in /htdocs/libraries/vendor/joomla/image/src/Image.php on line 703

Les relations Nord-Sud

L'expression "Relation Nord-Sud" désigne la coopération multisectorielle entre les pays du Nord, pays industrialise, développés, riches et nantis et les pays du Sud, pays en voie de développement (PVD), sous-développés, pauvre, les nations prolétaires bref le "Tiers-monde". Les relations qui lient ces deux hémisphères planétaires sont à la fois nécessaires et inégales. Pour le montrer, nous évoquerons 4 aspects essentiels: les aspects politiques, économiques, culturelles et techniques.

 


Les aspects politiques des relations Nord-Sud

Les relations Nord-Sud sont empruntées de la domination du Nord sur le Sud.

L'impérialisme doctrinal

C'est la forme moderne de l'égocentrisme Occidental qui rejette comme vaine toute tentative de création originale venant du Sud. C'est ainsi que les formes de démocraties Occidentales sont très souvent imposées au pays du Sud sans tenir compte de leurs réalités et spécificités nationales.
Pourtant, la recherche des valeurs qui peuvent susciter une forme de croissance doit toujours être autonome et originale; les expériences de développement réunisses le prouvent abondamment (Japon, NPI)

La prépondérance diplomatique

Malgré leur nombre majoritaire les pays du Tiers-monde subissent les décisions du Nord dans les organisations internationales. Le cas de l'ONU en est plus illustratif où 4 pays du Nord sur 5 du conseil de sécurité membre permanant du conseil de sécurité de l'ONU détiennent le droit de veto.

La prédominance dans les négociations internationales

Les points de vue et les intérêts des pays du Sud sont rarement pris en compte dans les négociations internationales. Le libéralisme prôné par l'OMC le prouve abondamment.

L'influence des gouvernements

La plupart du temps, les pays du tiers-monde sont gouvernés par des personnes fidèles aux aspirations des pays du Nord. Lorsqu'un gouvernant essaye de prendre sa liberté celui-ci est très souvent victime d'un coup d'Etat ou alors des oppositions violentes sont encouragées et financées par le Nord, c'est ce qui explique les coup d'Etat et les guerres civiles en Afrique. C'est la manipulation des gouvernements du Sud.

Les interventions et les bases militaires

Plusieurs pays du Nord *établissent des bases militaires dans les pays du Sud pour mieux contrôler et intervenir à temps opportun dans la gestion politique de ces pays.

 


Les aspects économiques

Les relations économiques entre le Nord et le Sud sont essentiellement basées sur le néo-colonialisme. Celui-ci tient à plusieurs faits économiques essentiels.

La suprématie des firmes étrangères

Une grande partie de la production des pays sous-développés est entre les mains des firmes étrangères qui prennent rarement en considération l'intérêt de la nation où elles sont implantées. Les entreprises sont en grandes parties indépendantes des décisions des pouvoirs nationaux.

La nature de la production

La nature des productions dans lesquelles ces pays sont spécialisés est en grande partie sous l'influence des besoins des anciens pays protecteurs, accentue encore la dépendance économique des pays du Tiers-monde: C'est le pacte colonial. Par les ventes et les achats de ses produits d'importation, l'économie dépend des vicissitudes des marchés extérieurs et de la spécialisation.

La détérioration continue des termes de l'échange

Les fluctuations très importantes des prix des matières premières perturbent et annihilent les possibilités de développement des pays producteurs. Ainsi cette détérioration s'accentue avec la mise en concurrence des pays sous-développés et la diminution de la part des matières premières dans la valeur totale des produits.

La signification de l'aide économique

Sous prétexte de contribuer au développement économique des pays du Sud, les pays du Nord octroient une aide variée:

  • Aide publique et privée (dons ou prêts à taux d'intérêts réduits)
  • Aide économique (livraisons alimentaire, participations aux investissements, crédits à l'exportation)
  • Assistance technique (formation des cadres, administrateurs, enseignants)

Cette aide est parfois multilatérale (ONU, FMI, BIRD etc..) ou bilatérale, conclue par des accords d'Etat à Etat. Mais ne doit en aucune manière revendiquer le caractère de désintéressement qui semble devoir caractériser la notion d'aide; actuellement la majorité de l'aide fournie aux pays du Tiers-monde est une aide liée. Elle remplit au moins trois fonctions qui aggravent la dépendance des pays du Tiers-monde par rapport aux pays industrialisés:

  • L'aide risque de stabiliser les dépendances politiques. Elle favorise et soutient les groupes politiques et les firmes qui ont appui du gouvernement du pays donateur. Elle est souvent donnée comme une récompense aux gouvernements politiquement dociles et économiquement coopératifs.
  • L'aide facilite des transferts de devises qu'implique le rapatriement des bénéfices des firmes étrangères implantées dans le Tiers-monde vers leur pays d'origine. A cet égard, le don n'est que le moyen de récupérer sans danger une mise plus importante.
  • L'aide peut permettre parfois l'affectation de personnes aux compétences incertaines à des tâches stratégiques. Les pays riches évitent ainsi un chômage inter et un mécontentement d'autant plus grave et politique menaçant.

L'endettement écrasante

Le flux croissant de capitaux vers les pays en développement aggrave leur endettement auprès des pays développés. Ainsi les efforts d'industrialisation des pays du Sud poussent à l'endettement.

 


Les aspects socioculturels

Les pays du Nord développent chez un mimétisme dévastateur.

La diffusion de la civilisation Occidentale dans le Sud

Par les masses média internationaux (radios télévision journaux...) par les films...

Le système éducatif

Les pays Occidentaux imposent leur système éducatif dans les pays du Sud et pratiquent un véritable drainage des cerveaux au profit des pays riches en réduisant ainsi tout effort de développement dans le Sud.

La domination psychologique

Qui laisse croire que tout ce qui est du Sud est de mauvaise qualité. Ainsi seules les valeurs Occidentales sont de notoriété publique.

 


Les aspects techniques des relations Nord-Sud

Pour favoriser l'autonomie technologique du Sud les pays du Nord procèdent aux transferts des technologies:

  1. Le transfert des infrastructures en aménageant les pays du Sud, en préparant ou en accompagnant le développement par la signature des contrats de fourniture est d'assistance technique.
  2. Le transfert de la production en mettant en valeur les matières premières en développant la production et l'emploi par les brevets d'invention, les contrats clés en main, produits en main et marchés en main.
  3. Le transfert de développement industriel ou commercial par les marchés locaux ou régionaux et par l'économie des sous-traitances.

En définitive l'examen des diverses formes de réaction Nord-Sud montre la résurgence voire la persistance de la domination du Nord sur le Sud. Une critique de cette domination a permis la mise en place d'une nouvelle forme de relation Nord-Sud appelée Nouvel Ordre Economique Internationale (NOEI)