Warning: imagecreatefrompng(): gd-png: libpng warning: bKGD: invalid in /htdocs/libraries/vendor/joomla/image/src/Image.php on line 703

Structure du Cameroun

La structure en géographie est l'agencement des couches les unes sur les autres et leur nature. Le relief est l'ensemble des inégalités du sol. On trouve une grande diversité au Cameroun.

 


La structure

La structure du relief du Cameroun comprend tous types de roches: sédimentaires, métamorphiques et volcaniques.

Les roches sédimentaires

Elles existent sur toutes les parties basses. Exemple: plaine côtière, la cuvette de la Bénoué, le bassin du Tchad, les vallées, des cours d'eau. Il s'agit essentiellement des sables, des grès, des argiles, des marbres, des argiles, des limons etc...

Les roches volcaniques

Elles sont localisées dans les régions volcaniques. Exemple: la ligne de fracture allant de la côte de l'Atlantique au mont Cameroun. On y rencontre surtout les basaltes. Ici se produisent toutes sortes d'éruptions volcaniques.

Les roches du socle (métamorphique et plutonique)

Il s'agit d'un complexe métamorphique et plutonique qui affleurent sur les ¾ du pays. Ce socle a subi des mouvements tectoniques qui l'on cassés ou broyés. La cassure principale va du mont Cameroun à l'Adamaoua en passant par Dschang et Foumban avec une branche vers les Mandara. Les principales roches sont: les syénites, les granites, les gabbros et diorites. Elles constituent le soubassement de l'Adamaoua et la plus grande partie des bassins de la Sanaga et du Nyong.

Les roches métamorphiques

Elles couvrent la grande partie du plateau Sud Camerounais. Il s'agit essentiellement des gneiss, des micaschistes, des schistes, des quartzites, des migmatites. Elles sont de dureté variable.

 


Le relief (un relief essentiellement de plateaux)

Il est constitué de hautes terres et de basses terres.

Les hautes terres

Les montagnes et les plateaux. On distingue:

  • Le plateau Sud Camerounais: il s'étale entre le 2e et 6e degré de latitude Nord avec une altitude qui varie entre 600 et 900 mètres. Il couvre une superficie d'environ 200.000Km2. Il est parsemé de quelques sommets isolés tels que le Mbam Minkom au tour de Yaoundé avec 1.295m, le massif du Ntem à Ebolowa avec 1.400m
  • La chaîne de Ngovoyang près de Kribi avec 1.040m. Les massifs de Limbé et de Badjéré dans le Mbam.

Le plateau de l'Adamaoua. Il couvre environ 6.000Km2. Il s'agit d'un énorme horts dont l'altitude varie entre 1.100 et 1.200m, ses principaux sommets sont: le Tchabal Mbabo avec 2.460m, le Tchabal Nganha 1.923m, le Tchabal Gandaba avec 1.960m, le mont Gotel avec 2.418m, le mont Mbang avec 1.641m, le mont Manvila 1.821m

  • Les hauts plateaux de l'Ouest. Ils couvrent une superficie de 3.000Km2. Il s'agit d'une chaîne montagneuse qui prend naissance dans le Golf de Guinée. C'est un ensemble de hauts reliefs dominants les basses et les moyennes collines. A l'intérieur de ce plateau on observe des vallées des marécages et des sommets allant à plus de 2.000m. Les plus importants sont: Les monts Bamboutos avec 2.740m, le mont Koup avec 2.050m, le mont Manengouba 2.396m, le mont Nkogam avec 2.263m, le mont Mbam avec 2.335m, le mont Batcham 2.100m, le mont Cameroun 4.095m

Les basses terres

Les plaines et les cuvettes.
Elles sont constituées de 3 grands ensembles:

  • La plaine côtière dont l'altitude atteint rarement les 200m. En arrière de cette plaine se trouvent quelques petites collines et du centre se dresse le mont Cameroun ou mont Fako. Dans la partie Nord quelques massifs. Au niveau d'Edéa l'altitude atteint 200m, 400m à Lolodof et 700m à Matomb. D’autres régions basses sont constituées par la dépression de Manfé, le bassin du Ndian, le bassin Douala et la région Kribienne.
  • La cuvette de la Bénoué. Il s'agit d'une vaste dépression entre l'Adamaoua et les Mandara. Le Sud est encombré d'inselbergs dont l'altitude atteint 1.000m. Dans le Nord-Ouest se situent les Mandara qui se caractérisent par la vigueur des pentes et la dureté des roches. Exemple de pente: Rumsiki, le Kapsiki.
  • La plaine du Tchad. Elle est constituée de plusieurs unités:
    • Les plaines de piémont aux vallées profondes, l'altitude varie entre 400 et 500m
    • Le bassin du Diamaré parsemé de quelques inselbergs (relief résiduel au flanc raides émergeant sur les surfaces planes), l'altitude varie entre 300 et 400m.
    • La plaine du Logone et du Tchad, l'altitude varie entre 200 et 300m, c'est une plaine monotone qui s'étend de Yagua au lac Tchad sans rupture de pente ni de reliefs remarquables.