Consultez gratuitement nos différents cours

  • Le son (Electronique de puissance)

    Le son est une variation rapide de la pression atmosphérique. Pour son traitement, il est généralement transformé en variation proportionnelle de tension électrique par des dispositifs appelés d'une manière générale microphones. Propagation du son Le son ne se propage pas dans le vide. Le son est transmis par des milieux gazeux, liquides, solides. La propagation du son n'est pas instantanée. La propagation du son dans un milieu donné se fait avec la même vitesse quelque soit le son émis. Caractéristiques...

    Lire la suite : Le son

  • Haber - tener (Espagnol)

    Haber: nunca expresa posesión sirve para conjugar todo el tiempo compuesto. No se puede decir he une libro. Tengo un libro. Diremos - He escrito un libro. Hemos cantado. Después de haber siempre usar el participio pasado. Haber + participio pasada El pretérito perfecto con puesto Haber (presente de indicativo + P.P) Ejemplo:Has trabajado bien. Haber He Has Ha Hemos Habéis Han El pretérito plus = cuan perfecto Ejemplo: Había contado El pretérito perfecto de subjuntivo Ejemplo: Haya comido....

    Lire la suite : Haber - tener

  • Compteurs et décompteurs asynchrones (Electronique numérique)

    Généralités Un compteur synchrone ou compteur à propagation est un groupe de bascule ou chaque sortie de bascule devient l'horloge d'entrée de la bascule suivante.   Principe La conception des compteurs asynchrones repose sur les principes sur les suivantes. Les bascules doivent être montées en trigger ou bistable (pour basculer à chaque front du signal d'horloge) Les bascules utilisées doivent réagir au front descendant. L'horloge de comptage est appliquée à la première bascule. La sortie de chaque...

    Lire la suite : Compteurs et décompteurs asynchrones

  • La chimie et l'environnement (Chimie)

    Les plantes et le sol Le sol Le sol est la couche supérieure de l'écorce terrestre. Sa partie superficielle travaillée par l'agriculteur est appelée la terre arable. Elle contient l'eau et les matières nutritives nécessaire au développement des plantes. Les matières organiques d'une terre constituent l'humus qui provient de la décomposition des végétaux et des animaux morts sous l'action des micros organismes. C'est l'humus qui donne à la terre sa couleur sombre. Les besoins des plantes Les...

    Lire la suite : La chimie et l'environnement

La structure de la terre

On appelle structure, la composition et la disposition des roches du sol et du sous-sol. Le sous-sol a été formé au cours des différentes étapes de la transformation de la terre. Ces étapes sont appelées aires géologiques primaires; précambriens; tertiaires; secondaires; quaternaires. Ainsi la géologie (science qui étudie la terre) permet de diviser la terre en trois parties: l'écorce; le manteau et le noyau.

Plusieurs méthodes ont été proposées pour se faire une idée de l'âge de la terre, il en résulte que l'âge de la terre est de 4 ou 5 milliards d'années divisée en période appelée ères:

  • L'ère précambrienne de 4,7 milliards à 570 millions d'années.
  • L'ère primaire de 570 millions à 225 millions d'années.
  • L'ère secondaire de 225 millions à 65 millions d'années.
  • L'ère tertiaire de 65 millions à 2 à3 millions d'années.
  • L'ère quaternaire de 2 à 3 millions d'année à l'époque actuelle.

Ces ères sont divisés en période plus courtes exemple le secondaire est divisé en trias, jurassique, crétacé.


La structure interne du globe

La planète terre est formée de 3 enveloppes concentriques dont la densité varie selon la profondeur: L'écorce, le manteau et le noyau.

structure interne du globe


L'écorce terrestre ou croûte terrestre

C'est la couche superficielle du globe terrestre, elle a une épaisseur variable de 30 à 60 Km, sa densité moyenne est de 2,4; elle est surtout constituée de silice et d'alumine (SIAL). Le granite et le gneiss sont les roches les plus fréquentes ici.

Elle a une épaisseur variable (qui change) faible sous les océans et grande sous les continents. Cette épaisseur varie entre 0 et 100 Km.
L'écorce terrestre se divise en deux couches qui sont:

  • Une couche superficielle (sol)
  • Une couche interne (sous sol)

Le sous-sol se compose de la silice et de l'aluminium, ce qui donne le nom sial.


Le manteau

Il atteint une profondeur de 2.900Km, sa densité moyenne est de 2,8 à 5; cette partie est constituée de silice et de magnésium (SIMA).
La croûte terrestre, la croûte océanique et le manteau supérieur forment une partie rigide appelée lithosphère.
Tandis que la partie inférieure est constituée par une couche molle fluide appelée asthénosphère. C'est le siège des mouvements de convection en raison des fortes pressions.

Il enveloppe le noyau à une épaisseur de 2 900 Km, sa densité est de l'ordre de 5. Le manteau est composé de silice et de magnésium d'où l'appellation sima


Le noyau

C'est la partie la plus profonde de la terre il est situé entre 2.900 Km et 5.000 Km, il est surtout formé de Nickel et de fer (NIFE), sa densité est supérieure à 8, sa partie extérieure est constituée des roches tendres et le centre a des roches dures: c'est la graine, elle est située entre 5.000 et 6.4000 Km, sa densité est supérieure à 12.

Le noyau a une épaisseur de 3 400 Km, une densité de ½. Il est composé de nickel et de fer, ce qui donne l'appellation nife