Consultez gratuitement nos différents cours

  • Les fractions (Mathématique)

    Fraction égales Fraction Tout écriture de la forme A/B avec B entier nature, est appelée fraction. A est appelé numérateur et B est appelé dénominateur Le numérateur et le dénominateur sont des termes de la fraction Le dénominateur d'une fraction ne doit pas être nul. Propriété: On obtient une fraction égale à une autre fraction en multipliant ou en divisant le numérateur et le dénominateur par un même nombre entier naturel. Simplification d'une fraction Pour simplifier une fraction on peut...

    Lire la suite : Les fractions

  • Les oscillateurs sinusoïdaux : approfondissement (Electronique)

    Généralités De nombreux circuits électroniques nécessitent un signal d'horloge afin de séquencer leur fonctionnement. Il est donc nécessaire de leur adjoindre un oscillateur, la fonction d'un oscillateur sinusoïdal est de produire une tension sinusoïdale de manière autonome et son principe est basé sur l'instabilité des systèmes bouclés. Dans ce cours on présentera la structure des oscillateurs ainsi que la condition générale d'oscillation.   Les conditions d'oscillation Principe La structure d'un oscillateur...

    Lire la suite : Les oscillateurs sinusoïdaux : approfondissement

  • Les listes chaînées (Algorithme)

    Une liste chaînée est une suite d'objet de même type accessible un à un du premier au dernier élément. La liste chaînée est une structure de données dynamiques, c'est-à-dire qu'elle permet de faire des allocations de mémoire selon la demande. La taille des données ou de la liste n'est pas fixée à l'avance, c'est le cas avec les tableaux (qui sont les structures de données statiques).   Les listes chaînées simples   C'est une structure de données telle que chaque élément forme un couple constitué: Des...

    Lire la suite : Les listes chaînées

Systèmes de numération et codes

Index de l'article

Il existe plusieurs systèmes de numération en technologie numérique dont les plus courants sont:

  • Le système décimal ou base 10
  • Le système binaire ou base 2
  • Le système octal ou base 8
  • Le système hexadécimal ou base 16

Base d'un système de numération

La base d'un système de numérisation est le nombre d'élément qu'utilise ce système.
Exemple:

  • La base 2 utilise deux chiffres {0,1}
  • La base 10 utilise deux chiffres {0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9}
  • La base n utilise n chiffres qui vont de 0 à n-1: {0, 1, 2...n-1}

Représentation sous la forme polynomiale

Tout nombre "X" écrit en base "b" peut être décomposé en puissance de b.
Exemple: Soit le nombre X1: (anan-1...a0a-1a-2...a-n)b
Ce nombre peut être décomposé en puissance de b de la manière suivante:
X1 = anbn + an-1bn + ... + a0b0 + a-1b-1 + a2b2 + ... + a-nb-n
Partie entière
Partie décimale

Exemple2:

X2 = (1984,34)10 = 1x103+9x102+8x101+4x100+3x10-1+4x10-2
X3 = (3725,401)8 = 3x83+7x82+2x81+2x80+4x8-1+0x8-2+1x8-3

Soit: X= anan-1...a1a0
"a0" est le chiffre de rang zéro. On l'appelle aussi le chiffre le moins significatif.
"an" est le chiffre de rang "n" ou le chiffre le plus significatif.

Exemple:

Le nombre N = 4783910
"4" est de rang 4 ou de poids 104
"9" est de rang 0 ou de poids 100
"8" est de rang 2 ou de poids 102

Etude de quelques bases

 

Base 2 (Système de numération binaire)

C'et la base la plus utilisée en électronique numérique, elle comporte deux chiffres 0 et 1 appelé bits.
Le chiffre le plus significatif est appelé bits de poids le plus fort MSB (Most Significant Bit).
Le chiffre me moins significatif est appelé bit de poids le plus faible LSB (Least Significant Bit).
Soit le nombre N = (1MSB 0 1 1 0 1 1LSB)2

 

Base 8 (Système de numération octal)

 

Cette base utilise 8 chiffres {0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7}.
Exemple N = (3473,5)8

 

Base 16 (Système de numération hexadécimal)

 

Cette base utilise 16 éléments qui sont {0,1,2,3,4,5,6,7,8,9,A,B,C,D,E,F}
Avec

 

A = 10

D = 13

B = 11

E = 14

C = 12

F = 15

 

Exemple:

N = (1F2)16