Consultez gratuitement nos différents cours

  • Valeur absolue (Mathématique)

    La valeur absolue d'un nombre réel est la distance de ce nombre à zéro. Comme la distance n'est jamais négative, la valeur absolue d'un nombre est toujours positive. Exemple: |-4|=+4. |+4|=+4; |0|=0; |-9/7|=+9/7   La distance de deux nombres Soient deux réels A et B, on appelle distance de A à B la différence de leur valeur absolue. Exemple: Calculez la distance de 2,7 à -1,5 dist(2,7 à -1,5) = |2,7-(-1,5)| = |2,7+1,5| = 4,2   Intervalles L'ensemble R est l'ensemble des nombres réels. Il varie de...

    Lire la suite : Valeur absolue

  • Etude du pied a coulisse (Technologie)

    Tous les objets ne sont pas mesurables à l'aide la règle graduée. Exemple: Le diamètre d'un ballon de football ou le diamètre d'une boule. Par contre on peut l'intercaler en 2 plans parallèles qui s’appliquent sur une droite graduée et mesurer ainsi aisément ce diamètre. On utilise ce procédé pour mesurer la taille d'un individu à l'aide d'une toise et aussi par un pied à coulisse pour mesurer les dimensions des objets réduites.   Description du Pied à coulisse Le pied à coulisse est constitué de...

    Lire la suite : Etude du pied a coulisse

  • Cinématique (Science physique)

    Caractères relatifs du mouvement Notion de référentiel Un passager à bord d'un véhicule est au repos par rapport au véhicule, mais est en mouvement par rapport aux maisons qu'il traverse, en mouvement aussi par rapport à la terre. On dit que l'état de mouvement ne peut être défini que par rapport à un solide pris pour référentiel. Le mouvement a un caractère relatif, Exemple de référentiel: la terre. Notion de repère On distingue 2 types de repère: le repère d'espace lié aux référentiel, c'est par...

    Lire la suite : Cinématique

  • Les céréales et les oléagineux (Géographie)

    Céréales et oléagineux sont des matières premières agricoles d'origine végétale (céréales) ou végétale et animal (les oléagineux). Ces produits sont cultivés dans toutes les régions du monde avec cependant certaines zones climatiques précises.   Les céréales Les céréales sont des plantes dont les grains entiers ou transformés servent à l'alimentation de l'homme et des animaux domestiques. Les principales céréales sont le blé, le maïs, le mil, le sorgho. Le blé Présentation Le blé est une matière...

    Lire la suite : Les céréales et les oléagineux

Energie: transformation - conservation

 


Energie: ses différentes formes, sa conservation

Quantité de chaleur, chaleur massique, capacité calorifique

Si un récipient contenant de l'eau est approché du feu, la température de l'eau s'élève. On considère que la cause de cette élévation de température est l'absorption par l'eau d'une certaine quantité de chaleur.
La quantité de chaleur Q absorbée par un corps qui s'échauffe de Ø°1C à Ø°2C est proportionnelle à la masse m de ce corps et à l'élévation de température Ø21. On a donc:
Q = C.m(Ø2 - Ø1) = M(Ø2 - Ø1)

  • C: chaleur massique
  • m: masse du corps
  • M: capacité calorifique
  • Q en cal si:
    • Ø2 - Ø1 en °C
    • m en Kg
    • C en Cal/(Kg.°C)
  • Q en J si:
    • Ø2 - Ø1 en °C
    • m en Kg
    • C en J/(Kg.°C)

La notion de l'énergie: la conservation de l'énergie

On dit qu'un cops ou un système de corps possède de l'énergie s'il peut fournir un travail. Il existe plusieurs formes d'énergie:

  • L'énergie mécanique:
    C'est l'une des plus importantes formes d'énergie. Il existe diverses formes d'énergie mécanique:
    • L'énergie potentielle de pesanteur due à l'attraction que la terre exerce sur le corps.
    • L'énergie potentielle élastique dû à la déformation d'un ressort.
    • L'énergie cinétique: C'est une énergie dû à la vitesse d'un corps. On montre que cette énergie est proportionnelle à la masse du corps et au carré de la vitesse.
  • L'énergie calorifique ou thermique.
  • L'énergie chimique : qui se libère au cours des réactions chimiques.
  • L'énergie rayonnante : qui se traduit sous forme de rayon lumineux.
  • L'énergie nucléaire : fournie au cours des réactions nucléaires, au cours desquels les noyaux atomiques se transforment.
  • L'énergie électrique : fournie par un générateur dont les effets ont été étudiés précédemment.

L'énergie ne peut ni se perdre ni se créer, seuls sont possible les transformations d'une forme d'énergie en d'autres formes d'énergie et toujours en quantité équivalente.

 


Les transformations de l'énergie dans une portion de circuit parcourue par un courant

17
A la fermeture du circuit après un temps très court le régime permanant s'établit. Il y'a production de 3 types d'énergie dans la portion de circuit AB:

  • La production de l'énergie calorifique. Le filament de la lampe, l'électrolyseur et le moteur donc les températures sont supérieures à celles du milieu aux corps qui l'entourent. Le passage du courant de ces appareils s'accompagne donc d'une production de l'énergie calorifique.
  • La production de l'énergie chimique: le passage du courant dans l'électrolyseur entraîne la décomposition de l'eau en oxygène et en hydrogène
    H2O → ½O2 + H2
    Il y'a donc production de l'énergie chimique.
  • La production de l'énergie mécanique: lorsque le moteur tourne, il fournit de l'énergie mécanique qui permet d'effectuer un travail.
    Ces 3 formes d'énergie produites entre la portion AB du circuit ne peuvent provenir d'une autre forme d'énergie liée au passage du courant électrique dans le circuit. Cette énergie est appelée énergie électrique.

Conformément au principe de la conservation de l'énergie, l'énergie électrique ainsi consommée dans la portion de circuit AB en un temps donné est égale à la somme des énergies calorifiques, chimiques et mécaniques.
Wélec = Wcal + Wchim + Wméca
EC= ½.m.V2

  • V: vitesse du corps
  • m: masse du corps