Consultez gratuitement nos différents cours

  • Etude graphique de l'équilibre des solides (Mécanique appliquée)

    Solide en équilibre sous l'action de deux forces   Théorème: Un solide soumis à l'action de deux forces est en équilibre si et seulement si ses deux forces sont directement opposées. Leur direction est la droite engendrée par leur point d'application.     Solide en équilibre sous l'action de 3 forces Cas des forces parallèles On suppose une barre AB en appuie sur les points et supporte une charge P d'intensité 1000N. Déterminer graphiquement les efforts aux appuis RA et RB     Résolution: Ecrire...

    Lire la suite : Etude graphique de l'équilibre des solides

  • Le transistor bipolaire (Electronique)

    Constitution et symbolisation Constitution Il est constitué d'un cristal semi-conducteur comprenant 3 régions de conductivité différentes: L'émetteur (E); la base (B); et le collecteur (C). Selon la disposition de ces éléments, ils sont différemment dopés. Il existe deux types de transistor bipolaire Les émetteurs sont fortement dopés alors que les bases sont très légèrement dopées. Selon la structure du transistor, il y'a deux jonctions: une jonction "émetteur-base" et une jonction base...

    Lire la suite : Le transistor bipolaire

  • Applications et dénombrements (Mathématique)

    Les applications Une application est une relation définie entre des éléments d'un ensemble de départ et d'un ensemble d'arrivée. Chaque élément de l'ensemble de départ admet une image et une seule dans l'ensemble d'arrivée (fig1) Nombre d'application entre deux exemples On peut dénombrer le nombre d’application possible entre un ensemble de départ E à P élément s et un ensemble d'arrivée F à k éléments. Ce nombre est n=kp Applications injectives Une application est dite injective ou...

    Lire la suite : Applications et dénombrements

  • Connexion réseaux (Réseaux informatiques)

    Gestion de la fonction "Réseau" par les systèmes d'exploitation   Windows XP SP3 (peut gérer 15 machines) "eXPérience" Service pack number 2 : SP2 Service pack number one : SP1 Ajout des fonctionnalités dans le système de base Depuis Octobre 2001, il y'a trois Services Pack: SP1, SP2 et SP3 XP : Version familiale = orientée ordinateur individuel Version professionnelle = orientée "ordinateur réseau" Une procédure de gestion "Réseau" Aller sur "poste de travail": donne accès à certaines...

    Lire la suite : Connexion réseaux

Eléments de base du langage C

Index de l'article

Les structures de contrôle

 

Tous les langages de programmation disposent des structures de contrôle encore appelées instructions de contrôle permettant de réaliser des choix ou des boucles. C'est ainsi qu'on distingue:

  • Les instructions conditionnelles:
    if ... else
    switch
  • Les instructions réplétives ou de boucle:
    while, for, do...while

La structure conditionnelle if

 

Syntaxe:

 

if(condition)

 

{action1;}

 

else

 

{action2;}

 
 

condition est une expression variante. action1, action2 peuvent être soit une instruction, soit un bloc d'instruction, une instruction de contrôle.
Lorsque action est constituée de plusieurs instructions, on les met entre plusieurs accolades.

Exemple:

if(++i < limite) printf("OK")

ou bien

if(i < limite) printf("OK";

 

Exercice d'application

 

Ecrire un programme en C qui permet de lire le prix hors taxe d'un article et calcule le prix tout taxe comprise correspondant (avec un taux de TVA constant de 19,25%). Il établit ensuite une remise donc le taux dépend de la valeur ainsi obtenue, à savoir:

  • 0% pour un montant inférieur à 1,5€
  • 3% pour un montant supérieur ou égal à 1,5 € et inférieur à 2,5 €
  • 5% pour un montant supérieur ou égal à 2,5 € et 7,5 €
  • 10% pour un montant supérieur ou égal à 7,5 €

Solution:

#include < stdio.h>

 

#include < conio.h>

 

main()

 

{

 

float x, d, b;

 

clrscr(); /*Pour nettoyer l'écran*/

 

printf ("\n Entrer le prix hors taxe de cet article");

 

scanf ("%f", &x);

 

d = (x*19.25)/100;

 

printf("\nLe prix tout taxe est de: %5.2f", d);

 

if(x<1500){

 

printf("\nPas de remise");

 

}

 

if((x>=1500)&&(x<2500));

{

 

b = (x*3)/100;

 

printf("\nLa remise est de %3.2f",b);

 

}

 

if((x>=2500)&&(x<7500))

{

 

b = (x*5)/100;

 

printf("\n La remise est de %5.2f", b);

 

}

 

if(x>=7500)

{

 

b = (x*10)/100;

 

printf("\n La remise est de %5.2f",b)

 

}

 

return 0;

 

}