Warning: imagecreatefrompng(): gd-png: libpng warning: bKGD: invalid in /htdocs/libraries/vendor/joomla/image/src/Image.php on line 703

Les organisations économiques de l'Afrique de l'ouest

Après les indépendances, les pays Africains ont besoin de se regrouper pour faire face à leur problème de développement économique. Pour cette raison qu'en Afrique de l'Ouest deux organisations ont vues le jour CEAO (Communauté Economique de l'Afrique de l'Ouest) CEDEAO (Communauté des Etats DE l'Afrique de l'Ouest)


La CEAO

La CEAOnée le 12 Avril 1973 à Abidjan en Côte d'Ivoire. Elle regroupe 7 pays francophone de l'Afrique de l'Ouest qui sont: le Bénin, Burkina Faso, le Niger, la Côted'Ivoire, le Mali, la Mauritanie.
La Guinée Conakry et le Togo sont les pays observateurs. Le siège dela CEAO est à Ouagadougou Burkina Faso. Elle compte 2 organes:

  • Les organes permanents qui sont : le secrétariat exécutif, le tribunal, le commit des experts.
  • Les autres organes sont: le conseil des ministres qui se réunit 2 fois par an, le sommet des chefs d'Etat qui se réunit une fois par an.

Les objectifs dela CEAO

Ses objectifs sont:

  • Favoriser le développement harmonisé et équilibré des Etats membres.
  • Mettre en oeuvre au niveau national une politique de coopération et d'unité dans les domaines suivants:
    • L'agriculture
    • L'élevage.
    • La pêche.
    • Industrie de transport.
    • Communication et tourisme.
  • Développer les échanges des produits agricoles et industriels entre les Etats membres en établissant entre eux une zone d'échange organisée.

Les instruments d'action

 

Pour mener à bien cette politique d'intégration,la CEAOs'est dotée de 3 moyens d'action:

  • La taxe de coopération régionale. Elle vise à libérer les échanges intercommunautaires des produits industriels.
  • Le fond communautaire de développement qui a pour but de verser des compensations aux Etats membres les moins développés et les moins géographiquement avantagés du fait de leur perte dans les opérations de taxe de coopération.
  • Le fond de solidarité et d'intervention pour le développement de la communauté (FOSIDEC): C'est un instrument spécialisé à caractère financier de la communauté. Ses objectifs sont:
    • Garantir les empreint financiers des entreprises de la communauté.
    • Octroyer des produits.
    • Octroyer des prêts et des subventions.
    • Financier les projets de développement économique et social.

 


La CEDEAO

 

Naissance

La CEDEAOest créée le 28 Mai 1975, mais est entrée en activité en 1977. Elle regroupe actuellement 16 pays Francophones, Anglophones et Lusophones qui sont: Le Bénin; les Îles du cap vert; le Ghana;La Guinée Conakry; Guinée Bissau, Burkina Faso, Libéria; Mali; Mauritanie; Nigeria; Niger; Sénégal; Sierra Léone et le Togo. Son siège est a Legos au Nigeria, sa structure est semblable à celle dela CEAO.

 

Les objectifs dela CEDEAO

 

Les buts à atteindre sont les suivants:

  • Eliminer entre les Etats les droits de douane et autres taxes équivalentes.
  • Abolir les restrictions à l'exercice du commerce entre les Etats membres.
  • Etablir un tarif douanier commun et une politique commerciale commune à l'égard des autres pays ne faisant pas partir dela CEDEAO.
  • Supprimer entre les Etats membres les obstacles à la libre circulation des personnes de services et des capitaux.
  • Réaliser des programmes concernant le développement commun en matière de transport, de communication et d'énergie afin s'élever le niveau de vie de toutes les populations.

La CEDEAOa été remplacée par l'Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA).

 

 


Les rôles de ces organisations dans la lutte contre le sous développement

 

Les principaux domaines d'action

  • L'agriculture: C'est l'activité essentielle des économies de ces Etats. Ces 2 organisations ont fait des efforts pour diversifier les productions agricoles, pour les moderniser, pour étendre l'élevage et l'encadrement des paysans, et pour harmoniser les productions agricoles. Par exemple,la CEAOa organisée une compagnie pour lutter contre les maladies contagieuses des animaux. Elle a étendue l'hydraulique villageoise et pastorale. Elle a améliorée la pisciculture.
  • L'industrie: Les efforts portant sur l'industrialisation concernent les mines d'énergie, les usines de transformation.
  • Les infrastructures: Les voies de communication inter Etat ont été améliorées par exemple le chemin de fer Abidjan Ouagadougou. Les écoles ont été créées par exemple au Sénégal le centre Africain d'études supérieures de gestion, l'école de mine et de production d'énergie solaire du Mali, l'école des cadres des industries textiles du Mali.
  • Le commerce: La suppression des droits de douane, l'établissement d'un tarif douanier commun...
  • La sécurité:La CEDEAOa mis sur pied une force commune de maintient de la paix ECOMOG (Economic Community of African States Monitaring Group) qui a pour but de garantir la sécurité et la paix intérieure et extérieure des pays de cette sous région.

 


 

Bien que n'ayant pas atteint tous ces objectifs, l'exemple de ces organisations est à suivre.