Warning: imagecreatefrompng(): gd-png: libpng warning: bKGD: invalid in /htdocs/libraries/vendor/joomla/image/src/Image.php on line 703

La démocratie

Traditionnellement la démocratie formée de deux racines Grecs:

  • demos: signifie peuple
  • cratos: qui signifie règle, pouvoir, gouvernement

Désigne tout système politique où le peuple exerce le pouvoir, ou tout au moins y participe largement et e, permanence. La démocratie trouve ainsi son assise dans l'idée que c'est le peuple qui est souverain.
Pour le président d'Amérique Abraham Lincoln, c'est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. La démocratie ainsi définie s'oppose à l'autocratie, à l'oligarchie, au despotisme, à la dictature, à la tyrannie, à l'empire, à la monarchie absolue.

 

Les formes de démocratie

La démocratie libérale

Les caractères de la démocratie libérale

La démocratie libérale ou pluraliste repose avant tout sur le principe de la liberté et le pluralisme, se manifeste à tous les niveaux:

  • Le pluralisme idéalisme idéologique: Ici la liberté d'opinion et d'expression est la règle
  • Le pluralisme organique qui repose sur la séparation des pouvoirs dans le but d'éviter qu'un seul organe ne parvienne à exercer une dictature.
  • Le pluralisme politique est la nécessité absolue de pluralité des parties politiques. La démocratie libérale exclue par principe le système du parti unique puisque celui-ci ne permet pas un véritable dialogue.

Les exemples de démocratie libérale

Cas de la Grande Bretagne

 

Le modèle Britannique: le régime parlementaire

 

Le parlementarisme se définit traditionnellement comme un système de séparation souple des pouvoirs.
Le régime Britannique repose sur la collaboration des pouvoirs et l'idée d'équilibre entre le législatif et l'exécutif.

 

L'exécutif

 

La couronne et le cabinet constituent en droit les deux éléments de l'exécutif Britannique.

  • La couronne est fondée sur le procédé d'hérédité, la succession selon le rang de naissance est ouverte aux hommes et aux femmes. La Reine actuelle Elisabeth II est la 7e reine de l'histoire de la Grande Bretagne.
  • Le cabinet: C'est le cabinet qui détient la réalité du pouvoir exécutif et est à lui seul le gouvernement au sens propre du terme.

Le parlement

 

Le parlement Anglais se compose de la chambre des Lords en déclin et de la chambre de communiste omnipotente (toute puissance). C'est donc un parlement bicaméral.

  • La chambre des Lords est composée d'individus qui ne sont élus au suffrage universel et donc l'ensemble forme une assemblée aristocratique. C'est une chambre symbolique.
  • La chambre des communes est pratiquement à elle seule le parlement. Les députés sont élus au suffrage universel.
    Le bipartisme est la caractéristique la plus connue du système politique Anglais. Deux partis politiques et parlementaires : le parti conservateur et le parti travailliste.

Cas des Etats-Unis

 

Le modèle Américain: le régime présidentiel

 

Le 7 Juin 1776 l'Etat Américain est au point de vue constitutionnel une république fédérale de type présidentiel, l'union est formée de 52 Etat fédérés.
C'est un système de gouvernement qui repose sur la distinction de 3 pouvoirs égaux et séparés, mais qui coopèrent nécessairement dans une certaine mesure. Il s'agit:

  • Pouvoir judiciaire
  • L'organe exécutif: le président

Bien qu'entouré d'un grand nombre de collaborateur donc l'ensemble constitue au sens large "la maison blanche" siège de la présidence, le chef d'Etat Américain détient seul le pouvoir de décision. Il est l'homme clef du gouvernement fédéral.

 

L'organe législatif: le congrès

 

Le parlement fédéral Américain ou congrès comprend deux chambres qui ont des pouvoirs sensibles équilibrés. Il s'agit de la chambre des représentants qui est constituée de 435 députés et du sénat. Chaque Etat fédéré est représenté par 2 sénateurs. Donc le sénat comprend 104 sénateurs.
Parlant des partis politiques le parti démocrate et le parti républicain continu à se partager au plan fédéral le corps électoral.

 

Le cas de la France

 

Le système politique Français est une démocratie libérale qui repose sur la souveraineté des citoyens lesquels l'expriment par leur vote dans les élections compétitives.
Le système politique Français actuel qu'on appelle 5e république a été établi par la constitution du 4 Octobre 1958 qui met en présence deux forces: le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif.
L'exécutif est composé du président et du gouvernement. Le président de la république Française n'est pas un chef d'Etat parlementaire sans prestige ni pouvoir, mais le chef suprême et effectif du gouvernement.
Le gouvernement au sein du pouvoir exécutif, le gouvernement peut être défini comme l'ensemble formé par le premier ministre, les ministres et les secrétaires d'Etat à l'exclusion du chef de l'Etat. C'est le gouvernement qui détermine et conduit la politique de la nation.

Le législatif: le parlement Français est composé de deux chambres à savoir:

  • La chambre basse ou l'assemblé nationale est celle qui représente par excellence la volonté nationale. Elle est élue au suffrage universel direct pour une durée normale de 5 ans. Elle est composée de 577 députés
  • La chambre haute pour le sénat. Chambre de réflexion: le sénat représente les collectivités territoriales de la république ainsi que les Français résident en étranger. Les sénateurs sont élus au suffrage universel pour un mandat de 9 ans renouvelable par tiers tous les 3 ans. L'éligibilité est fixée à 35 ans. Depuis 1985 leur effectif st de 318 sièges, la longévité de leur mandat leur procure une certaine sécurité mais elle favorise leur indépendance.

 


La démocratie mixte ou hybride

 

Un arbre d'Etat contemporain adoptant officiellement le model présidentiel alors qu'il s'agit en réalité par un présidentialisme caractérisé par un déséquilibre des pouvoirs plus ou moins accentué au profit de l'exécutif. Une conception des pouvoirs assure la prééminence présidentielle est une confusion de pouvoir au profit du président. Mais le présidentialisme présente des nuances sensibles d'un Etat à un autre donc nous étudierons le cas du Cameroun.
L'Etat Camerounais est au point de vue constitutionnelle une république de type présidentialiste. C'est un système de gouvernement qui repose sur la distinction de 3 pouvoirs inégaux au profit de l'exécutif.

 

Les différents pouvoirs

 

L'exécutif

 

Il est composé du président de la république qui est le chef de l'Etat, il est élu pour un mandat de 7 ans renouvelable.

 

Pouvoir législatif

 

Le pouvoir législatif est exercé par le parlement et jusqu'à la loi du 18 Janvier 1996 était composé d'une chambre: l'assemblée nationale. Mais avec cette nouvelle loi le parlement sera composée de 2 chambres.

  • L'assemblée nationale avec ses 180 députés élus au suffrage universel direct et secret.
  • Le sénat représentant les collectivités territoriales décentralisées, chaque région est représentée au sénat par 10 sénateurs donc 7 sont élus au suffrage universel sur la base régionale et 3 nommés par le président de la république.

Mais jusqu'à présent le parlement continu à fonctionner avec une chambre, l'assemblée nationale en attendant l'application de l'article 14 de la loi du 18 Janvier 1996 qui prévoit 2 chambres.

 

Le pouvoir judiciaire

 

Il est exercé sur le territoire par la cours suprême, les cours d'appel et les tribunaux.

 

Les rapports entre l'exécutif et les autres pouvoirs

 

Rapport entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif

 

D'après l'article 25 de la loi du 18 Janvier 1996, l'initiative des lois appartenant de la république et au membre du parlement.

  • Le président de la république est irresponsable devant l'assemblé national
  • Les ordonnances prises par le chef de l'Etat dans le domaine législatif ont force de loi de leur publication et avant la ratification. Une ordonnance est une décision prise par le président de la république.
  • Le président de la république peut dissoudre l'assemblée et peut prolonger le mandat de assemblée

Les rapports entre l'exécutif et les pouvoirs judiciaires

 

Le président de la république est garant de l'indépendance du pouvoir judiciaire. C'est le président qui nomme les magistrats. Il est assisté dans cette mission par le conseil supérieur de la magistrature. E²n définitive force est de constater que situé au sommet de la pyramide étatique, le président de la république concentre l'essentiel des pouvoirs et domine les autres institutions.

 

Les limites de la démocratie

  • La propagande politique: Elle est une entreprise organisée pour influencer et diriger l'opinion. Elle a pour champ d'action la masse moderne et comme moyen d'action les nouvelles techniques d'information et de communication. Elle influence l'attitude fondamentale de l'être humain.
  • La complexité du fonctionnement des Etats modernes.
  • L'influence grandissante des technocrates donc les pouvoirs énormes échappent au contrôle électeur.