Consultez gratuitement nos différents cours

  • Introduction a l'électronique de puissance (Electronique de puissance)

    Généralités L'électronique de puissance est une discipline qui traite de la conversion ou de l'adaptation de l'énergie. Cette énergie est souvent disposée sous deux formes: La forme alternative (valeur moyenne nulle) La forme continue (valeur moyenne différente de 0) On a besoin d'un convertisseur ou d'un adaptateur d'énergie pour quitter d'une forme à une autre. On distingue ainsi: Les convertisseurs AC-DC: redresseurs Les convertisseurs AC-AC: gradateurs Les convertisseurs DC-DC: hacheurs Les...

    Lire la suite : Introduction a l'électronique de puissance

  • Juxtaposition, coordination et subordination (Français)

    Grammaire: Dans une phrase on peut avoir deux propositions, elles peuvent être juxtaposées, coordonnées ou subordonnées. Deux propositions sont dites juxtaposées quant elles sont séparées par une virgule, un point virgule ou les deux points. Elles peuvent être aussi séparées par un adverbe: en suite, en effet, puis, cependant. Exemple:Elle dit: je ne serai pas là. Deux propositions sont dites coordonnées quant elles sont séparées par une conjonction de coordination: mais, où, est, donc, or, ni,...

    Lire la suite : Juxtaposition, coordination et subordination

  • Notion de force (Technologie)

    L'action exercée par un ouvrier pour soulever un sac, celle d'un footballeur qui met un ballon en mouvement, celle d'un pousseur qui tire son porte-tout, celle d'un garçon qui tord une tige métallique. Toutes ces actions nous montrent que ces différentes personnes exerces chacune une force. On appelle force, toutes action capable de provoquer ou de modifier un mouvement, de maintenir en équilibre ou de déformer un corps. La force n'est pas visible ni papable, on ne la reconnaît que par ses...

    Lire la suite : Notion de force

Juxtaposition, coordination et subordination

Grammaire:

Dans une phrase on peut avoir deux propositions, elles peuvent être juxtaposées, coordonnées ou subordonnées.
Deux propositions sont dites juxtaposées quant elles sont séparées par une virgule, un point virgule ou les deux points. Elles peuvent être aussi séparées par un adverbe: en suite, en effet, puis, cependant.
Exemple: Elle dit: je ne serai pas là.
Deux propositions sont dites coordonnées quant elles sont séparées par une conjonction de coordination: mais, où, est, donc, or, ni, car.
Exemple: Je n'irai pas car je n'ai pas d'argent.
Dans une phrase la proposition subordonnée dépend de la proposition principale. On distingue les subordonnées relatives et les subordonnées conjonctives.
La subordonnée relative complète un groupe de nom.
La subordonnée conjonctive complète une autre proposition.
Exemple: Nous avons sucé les mangues que maman a rapportées. Je manquerai quand papa sera là.
La coordination est introduite par: pendant que, lorsque, parce que.