Le transistor bipolaire

Index de l'article


Domaine de fonctionnement d'un transistor

Fonctionnement linéaire

Lorsque la jonction "base-émetteur" est polarisée en direct et la jonction base-collecteur polarisée en inverse, on dit que le transistor est en fonctionnement linéaire.
Sur le réseau des caractéristiques ce fonctionnement correspond à la zone dans laquelle IC=f(VCE) sont des droites parallèles à l'axe VCE.

Relation fondamentale des courants:

72
Remarque: En régime linéaire, le transistor bipolaire fonctionne en amplification de courant. Un petit courant de base entraîne un grand courant collecteur. Le courant collecteur traverse la jonction "collecteur-base" en sens inverse. Ceci est appelé l'effet transistor.

Le fonctionnement au blocage

La jonction "base-collecteur" est polarisée en inverse. Pour bloquer le transistor, il suffit d'annuler le courant IB même cela n'est pas toujours suffisant car en annulant IB il circule quand même un courant de fuite ICEo qui est faible.
On définit deux types de blocage:

  • Le blocage pratique
  • Le blocage rigoureux où VBE<-0,1V

La saturation

La jonction "base-émetteur" et la jonction "base-collecteur" sont polarisées en direct. Dans cette zone pour un IB donné ßIB>IC. La condition certaine de saturation est IB>ICsatmin. Le constructeur donne deux valeurs de ß: ßmin et ßmax.
ßmoy = (ßmaxmin)½

 


Limites technologique d'emploie

VBE = 5 à 7V
VCEmax : tension de claquage
ICmax : courant collecteur maximum
IBmax
NB: En saturation : court-circuit et en blocage: interrupteur ouvert.