Les résistances

Index de l'article

La tolérance

Aucun constructeur ne peut garantir une valeur exacte pour une résistance donnée. La tolérance d'une résistance est la valeur relative exprimée en pourcentage de la valeur nominale. Plus la résistance est précise et plus chaire est cette résistance.

Série

E192

E96

E48

E24

E12

E6

E3

Tolérance

0,5%

1%

2,5%

5%

10%

20%

40%

Couleur

Vert

Marron

 

Or

Argent

Noir

 

Puissance nominale

La puissance nominale est la puissance que peut dissiper un résistor d'une façon continue sans se détériorer à la température nominale. Un résistor qui est appelé à dissiper une puissance trop importante peut soit brûler, soit changer de valeur (augmentation). Il est donc impératif de savoir calculer la puissance dissipée par un résistor: P=R.I2.
Les puissances nominales sont les suivantes: 1/8W; ¼W; ½W; 1W; 2W; 4W;... nW.
La puissance nominale doit être supérieure à la puissance calculée.

La tension nominale UN

C'est la tension continue correspondante à la dissipation nominales PN et à la résistance nominale RN. UN= (PN.RN)½

La tension maximale de service Umax

C'est la tension continue ou alternative efficace à 50Hz à ne pas dépasser en service continu à la température de nominale de service.

Cœfficient de température

C'est la variation relative de la résistance due à une variation absolue de la température ambiante.

04
On appelle température nominale de service, la température ambiante à laquelle est définie la dissipation nominale.
On appelle température maximale admissible, la température ambiante maximale à laquelle peut être utilisée la résistance.

La caractéristique de la fréquence

C'est la courbe représentant la variation de la résistance en haute fréquence en fonction de la fréquence.
En effet, suivant la valeur de la fréquence, un résistor peut en plus de sa résistance, avoir une capacité et une inductance parasite surtout en haute fréquence. Ce condensateur ou cette inductance parasite peut modifier profondément le fonctionnement de la résistance.

Exercice:

05
E=40V ; R1=120 ohm ; I=0,05A

  1. Calculez PR1
  2. Calculez R2
  3. Calculez PR2
  4. Dimensionner R1 et R2
  5. Calculez les tensions nominales de R1 et R2

Pour dimensionner une résistance, on tient compte de:

  • La valeur normalisée de la résistance
  • La puissance maximale pouvant être dissipée : Pm
  • La tolérance sur la valeur normalisée.
  • La technologie:
    • Résistance à couche de carbone pour usage courant et industriel.
    • La résistance à couche métallique pour usage professionnel et industriel, lorsque la précision et la stabilité doivent être poussée.
    • Les résistances bobinées pour usage de puissance.

Les résistances variables existent sous forme de rhéostat et de potentiomètre:

  • Le rhéostat est une résistance donc la valeur peut être réglée par un curseur (réglage continu) ou par un commutateur à plot (réglage discontinu). Son symbole est suit:

06
Il est très peut utilisé dans symbole du rhéostat les schémas électroniques. Il trouve son application en électrotechnique (dans les démarrages des moteurs)

  • Le potentiomètre est un réducteur de tension réglable comportant deux résistances R1 et R2 en série. Son symbole est le suivant:

07

    • R1: Résistance nominale
    • Rd: Résistance résiduelle de début de course.
    • Rf: Résistance résiduelle de fin de course

RT = Rn + Rd + Rf

La résistance nominale RN est indiquée sur le composant. Le curseur peut parcourir la piste du potentiomètre de bout en bout, mais aucun composant n'étant parfait il faut parfois tenir compte des résistances Rd et Rf.
En sortie à vide, le potentiomètre est utilisé comme diviseur de tension de rapport U/V=(1+R2/R1)
En sortie fermée ou (en charge) sur un récepteur, le potentiomètre peut être considéré comme un générateur de f.e.m et de résistance interne r1//R2. Un potentiomètre peut être réglé d'une manière continue par le déplacement du curseur. Il peut être utilisé comme rhéostat en court-circuitant les bornes C et B. Les potentiomètres existent sous forme rotatif et sous la forme rectiligne.