Consultez gratuitement nos différents cours

  • Fonction de transfert (Traitement du signal)

    Généralités Nous savons que le signal de sortie d'un système invariant est donnée par: Où x(k) est le signal d'entrée et g(k) la réponde impulsionnelle. En prenant la transformée en z. Y(z)=G(z)X(z) La fonction G(z) est appelé fonction de transfert. Si elle est évaluée sur le cercle unité, on obtient alors la réponse fréquentielle. Réponse fréquentielle = spectre d'amplitude A = F(e) Système causal   Si le signal est causal, la réponse impulsionnelle est nulle pour le temps négatif: Cette série...

    Lire la suite : Fonction de transfert

  • Étude approfondie des utilitaires TCP/IP (Réseaux informatiques)

    Les utilitaires de connectivité   Les problèmes de connectivité peuvent provenir de: Problème de média (support physique). Un câble peut être défectueux, un concentrateur, un routeur ou un commutateur peuvent ne pad fonctionner correctement. Disfonctionnement ou mauvaise configuration d'un protocole. Résolution de nom incorrecte, exemple: les ressources sont accessibles par adresse IP mais pas par nom de machine ou par nom DNS. Le trafic excessif Utilitaire ping   Celui-ci met en oeuvre le teste de...

    Lire la suite : Étude approfondie des utilitaires TCP/IP

  • Fonctions numériques (Mathématique)

    Généralités Ensemble de définition Soit f une fonction de E → F, on appelle ensemble de définition de f noté Df l'ensemble constituant les éléments de E qui ont une image dans F. Exemple: Calcul le domaine de définition de la fonction suivante: Le domaine de définition d'une fonction se donne nécessairement sous forme d'intervalle et de réunion d'intervalle. Ensemble le de définition des fonctions usuelles Fonction polynôme Ce sont des fonctions du type f(x)=apxp+ap-1xp-1+...+a0 Théorème: Toute...

    Lire la suite : Fonctions numériques

Les équipements réseaux informatiques

Index de l'article

Le repéteur

Un des désavantages du câble à paire torsadé est la limite due à sa longueur maximale dans un réseau. Au-delà de 100m, les signaux s'affaiblissent et deviennent inexploitables. Pour prolonger un réseau, il faut ajouter une unité matérielle appelée répéteur. Celui-ci régénère les signaux au niveau du bit et augmente de se fait la distance de parcours. Le répéteur est un équipement qui intervient au niveau 1 du model OSI. C'est donc un connecteur car il peut permettre de relier deux réseaux d'ordinateur.

 

Concentrateur

001
Le concentrateur est un équipement qui intervient au niveau de la couche 1 du modèle OSI. Son avantage est qu'il autorise plusieurs entrées et sorties des signaux (4, 8, 16 ou 24 ports), cet équipement est aussi appelé "hub". Il est surtout utilisé dans les réseaux locaux ayant une topologie en étoile. Il peut avoir une alimentation autonome permettant son fonctionnement même en cas de coupure de courant. Le concentrateur joue le rôle de répéteur en plus plusieurs entrées et sorties.

 

Le pont ou Bridge

002
Le pont est un équipement qui intervient au niveau deux du modèle OSI. Il connecte deux segments de réseau locaux, pour cela il filtre les informations en circulation dans un réseau en empêchant celles destinées aux LAN de se retrouver au dehors.

 


Les commutateurs ou switch

 

003
Le commutateur est une variante du pont. On appelle parfois pont multi port. Il possède des acheminements sélectifs des informations vers certaines machines du réseau en utilisant les adressages correspondants. Par contre le hub réalise un acheminement non sélectif des informations sur le réseau. Toutes les machines reçoivent les mêmes informations, seules celles qui reconnaissent leur adresse effectuent la tâche qui leur incombe. Cette technique s'appelle aussi diffusion des données dabs un réseau. C'est une technique facile à mettre en oeuvre mais elle devient inadaptée, lorsque le nombre de machine devient important et supérieur à 10.

 


Le routeur

004
Le routeur est un équipement qui intervient au niveau 3 du modèle OSI, il intervient surtout dans la régulation du trafic dans les grands réseaux. Il analyse et peut prendre des décisions et peut prendre des décisions (c'est un équipement intelligent). Son rôle principal consiste à examiner les paquets entrants, à choisir le meilleur chemin pour le transporter vers la machine destinataire. On peut relier un routeur à un ordinateur afin de permettre sa configuration (mot de passe, type de réseau). Le routeur est intelligent parce qu'il est doté:

  • D'une mémoire
  • D'un programme (algorithme)
  • Logiciel d'exploitation.

 


Le modem (MOdulateur-DEModulateur)

Le modem est un équipement électrique qui effectue une double conversion des signaux (analogique-numérique) dans le sens ligne téléphonique vers ordinateur et numérique-analogique dans le sens ordinateur vers ligne téléphonique.

 
 

08

Il est surtout caractérisé par son débit binaire qui peut être de 512Kbits/s, 256Kbits/s, 56Kbits/s. Il permet à un ordinateur d'accéder au réseau Internet à partir d'une ligne téléphonique classique.

 

 


La passerelle (Gateway)

Considérée au sens matériel du terme, la passerelle est un équipement recouvrant les 7 couches du modèle OSI. Elle assure l'interconnexion des réseaux n'utilisant pas les mêmes protocoles, exemple: TCP/IP→IBM.SNA
La passerelle permet de résoudre les problèmes d'hétérogénéité des réseaux (matériel et logiciel). La passerelle peut aussi être un ordinateur disposant de 2 cartes réseaux et d'un logiciel spécifique qui se charge de convertir les données en provenance d'un réseau d'expéditeur vers le réseau destinataire.
La passerelle est donc utilisée pour différents types d'application:

  • Transfert de fichiers
  • Accès à des serveurs distants etc.

 


Bon à savoir

 

Multicast: communication qui part d'un point d'émission vers plusieurs points de réception avec possibilité d'adressage, seuls les équipements qui sont adressés reçoivent les informations (diffusion restreinte).
Broadcast: Un point d'émission vers plusieurs points de réception sans possibilité d'adressage (diffusion).
Terminateur: Améliore la qualité de la transmission des informations dans un réseau.
Les différentes couches de la norme OSI:

  • Les couches de bas niveau (1 et 2)
  • Mes couches intermédiaires (3 et 4)
  • Les couches haut niveau (5, 6 et 7)

Les caractéristiques d'un réseau local:

  • La topologie (comment le réseau sera configuré)
  • Le support physique (la nature des câbles)
  • Le même protocole (le même langage)
  • Les mêmes services.

Les contraintes techniques liais à la mise en réseau de plusieurs ordinateurs:

  • Utilisation d'un protocole
  • Gestion de priorité
  • La sécurité des informations