Consultez gratuitement nos différents cours

  • Numérisation d'un signal analogique (Télécommunications)

    Généralités La valeur d'un signal analogique s'exprime en volt, c'est-à-dire c'est une tension variable et cette valeur peut changer à tout instant de manière continue. Un signal numérique en revanche, ce traduit par "0" et de "1", c'est un nombre binaire ou une collection de nombre binaire. La numérisation d'un signal consiste à convertir un signal analogique porteur de l'information porteur de l'information à une à une séquence à caractère discret issu d'un alphabet et qui sont les nombres....

    Lire la suite : Numérisation d'un signal analogique

  • La apocope (Espagnol)

    ¿Qué es? La apócope es un cambio fonético que consiste en suvenir una amas letras a fin de un vocablo. Bueno, malo, uno, alguno, ninguno, primero, tercero, portero Pierden la última vocal cuando se anteponen a un sustantivo masculino singular. Ejemplos: Un buen hombre = un hombre bueno El postrer candidato = el candidato portero. Grande gran Cuando precede un sustantivo singular. Santo → san Delante de un nombre proprio de persona masculino. Ejemplo san Paolo, san Basilio. Excepciones...

    Lire la suite : La apocope

  • Les listes chaînées (Algorithme)

    Une liste chaînée est une suite d'objet de même type accessible un à un du premier au dernier élément. La liste chaînée est une structure de données dynamiques, c'est-à-dire qu'elle permet de faire des allocations de mémoire selon la demande. La taille des données ou de la liste n'est pas fixée à l'avance, c'est le cas avec les tableaux (qui sont les structures de données statiques).   Les listes chaînées simples   C'est une structure de données telle que chaque élément forme un couple constitué: Des...

    Lire la suite : Les listes chaînées

  • Le Japon (Géographie)

    Pays d'extrême Orient longtemps replié sur lui-même est un archipel de 1042 îles s'étendant du 30° latitude Nord au 45° latitude Nord. Cet archipel se compose essentiellement de 4 grandes îles qui couvrent les 97% de la surface Japonaise. Nous avons du Nord au Sud Hokkaïdo "la Nordique", Hondo ou Honshu (228.000Km2), Shikoku "les 4 provinces", Kyushu "les 9 contrées". Engagé dès 18968 dans la voie de modernisation à l'exemple de l'Europe puis des Etat Unis, le Japon dispute à l'Allemagne...

    Lire la suite : Le Japon

Les équipements réseaux informatiques

Index de l'article

Le repéteur

Un des désavantages du câble à paire torsadé est la limite due à sa longueur maximale dans un réseau. Au-delà de 100m, les signaux s'affaiblissent et deviennent inexploitables. Pour prolonger un réseau, il faut ajouter une unité matérielle appelée répéteur. Celui-ci régénère les signaux au niveau du bit et augmente de se fait la distance de parcours. Le répéteur est un équipement qui intervient au niveau 1 du model OSI. C'est donc un connecteur car il peut permettre de relier deux réseaux d'ordinateur.

 

Concentrateur

001
Le concentrateur est un équipement qui intervient au niveau de la couche 1 du modèle OSI. Son avantage est qu'il autorise plusieurs entrées et sorties des signaux (4, 8, 16 ou 24 ports), cet équipement est aussi appelé "hub". Il est surtout utilisé dans les réseaux locaux ayant une topologie en étoile. Il peut avoir une alimentation autonome permettant son fonctionnement même en cas de coupure de courant. Le concentrateur joue le rôle de répéteur en plus plusieurs entrées et sorties.

 

Le pont ou Bridge

002
Le pont est un équipement qui intervient au niveau deux du modèle OSI. Il connecte deux segments de réseau locaux, pour cela il filtre les informations en circulation dans un réseau en empêchant celles destinées aux LAN de se retrouver au dehors.

 


Les commutateurs ou switch

 

003
Le commutateur est une variante du pont. On appelle parfois pont multi port. Il possède des acheminements sélectifs des informations vers certaines machines du réseau en utilisant les adressages correspondants. Par contre le hub réalise un acheminement non sélectif des informations sur le réseau. Toutes les machines reçoivent les mêmes informations, seules celles qui reconnaissent leur adresse effectuent la tâche qui leur incombe. Cette technique s'appelle aussi diffusion des données dabs un réseau. C'est une technique facile à mettre en oeuvre mais elle devient inadaptée, lorsque le nombre de machine devient important et supérieur à 10.

 


Le routeur

004
Le routeur est un équipement qui intervient au niveau 3 du modèle OSI, il intervient surtout dans la régulation du trafic dans les grands réseaux. Il analyse et peut prendre des décisions et peut prendre des décisions (c'est un équipement intelligent). Son rôle principal consiste à examiner les paquets entrants, à choisir le meilleur chemin pour le transporter vers la machine destinataire. On peut relier un routeur à un ordinateur afin de permettre sa configuration (mot de passe, type de réseau). Le routeur est intelligent parce qu'il est doté:

  • D'une mémoire
  • D'un programme (algorithme)
  • Logiciel d'exploitation.

 


Le modem (MOdulateur-DEModulateur)

Le modem est un équipement électrique qui effectue une double conversion des signaux (analogique-numérique) dans le sens ligne téléphonique vers ordinateur et numérique-analogique dans le sens ordinateur vers ligne téléphonique.

 
 

08

Il est surtout caractérisé par son débit binaire qui peut être de 512Kbits/s, 256Kbits/s, 56Kbits/s. Il permet à un ordinateur d'accéder au réseau Internet à partir d'une ligne téléphonique classique.

 

 


La passerelle (Gateway)

Considérée au sens matériel du terme, la passerelle est un équipement recouvrant les 7 couches du modèle OSI. Elle assure l'interconnexion des réseaux n'utilisant pas les mêmes protocoles, exemple: TCP/IP→IBM.SNA
La passerelle permet de résoudre les problèmes d'hétérogénéité des réseaux (matériel et logiciel). La passerelle peut aussi être un ordinateur disposant de 2 cartes réseaux et d'un logiciel spécifique qui se charge de convertir les données en provenance d'un réseau d'expéditeur vers le réseau destinataire.
La passerelle est donc utilisée pour différents types d'application:

  • Transfert de fichiers
  • Accès à des serveurs distants etc.

 


Bon à savoir

 

Multicast: communication qui part d'un point d'émission vers plusieurs points de réception avec possibilité d'adressage, seuls les équipements qui sont adressés reçoivent les informations (diffusion restreinte).
Broadcast: Un point d'émission vers plusieurs points de réception sans possibilité d'adressage (diffusion).
Terminateur: Améliore la qualité de la transmission des informations dans un réseau.
Les différentes couches de la norme OSI:

  • Les couches de bas niveau (1 et 2)
  • Mes couches intermédiaires (3 et 4)
  • Les couches haut niveau (5, 6 et 7)

Les caractéristiques d'un réseau local:

  • La topologie (comment le réseau sera configuré)
  • Le support physique (la nature des câbles)
  • Le même protocole (le même langage)
  • Les mêmes services.

Les contraintes techniques liais à la mise en réseau de plusieurs ordinateurs:

  • Utilisation d'un protocole
  • Gestion de priorité
  • La sécurité des informations