Machine à courant continu

Index de l'article


Mode de fonctionnement de la machine

Il apparaît donc une f.e.m E aux bornes de l'induit qui tourne dans le champ de l'inducteur. S'il existe une tension U entre les bornes de l'induit traversées par un courant I orienté de façon arbitraire admet le schéma équivalent de la figure ci-dessous.

19
Appelons I l'intensité de courant qui circule dans l'induit.

  • Si I>0 le produit IU>0 (reçut) dans ce cas ma machine est un récepteur et fonctionne en moteur.
  • Si I<0 ; UI<0 (fourni) la machine est un générateur et fonctionne en génératrice.

Le moteur absorbe le courant alors que la génératrice génère le courant.

 


Expression de la f.e.m du rotor

Si I=0 ; U=E peut être mesurée à l'aide d'un voltmètre. Deux variables déterminent la valeur numérique de E. Il y'a la vitesse de rotation de l'induit, et le flux sur chaque pôle inducteur. On vérifie expérimentalement que:

20

Exercice d'application

Le flux maximum utile sur chaque pôle inducteur d'une M.C.C (Moteur à Courant Coutinu) vaut Ø=27mWb lorsque l'induit tourne à une vitesse de 1500tr/min, on mesure une f.e.m E=600V
1) Calculez K de la machine
2) Le flux restant égal 27mWb calculez la f.e.m de l'induit lorsque la vitesse devient 3000tr/min

Solution:

1) Calculez de K
E = K.Ø.r
K = E/Ør or r=2IIn
K=E/2IInØ or n=n'/60 → K=141,542

2) Calcul de la f.e.m quand n'=3000tr/min
E=KØ2IIn
E = 141,542 x 27x10-3 x 2 x 3,14 x 50
E = 1.199,993 V