Le sang et la circulation

Index de l'article

 

Transformation des gaz respiratoires par le sang

 

Transport de l'oxygène

 

Ce transport se fait au moyen de l'hémoglobine et en solution dans le plasma. La pression en oxygène étant forte au niveau des poumons l'hémoglobine se combine à l'oxygène et forme ce qu'on appelle l'oxyhémoglobine ou dioxyhémoglobine. C'est pour cela que le sang riche en oxygène change de couleur. Lorsque la pression en oxygène diminue, l'oxyhémoglobine distribue l'oxygène aux autres organes du corps entraînant donc un changement de teint suivant la réaction ci-après.

 

Transport du gaz carbonique

 

De la même façon le transport du gaz carbonique se fait au moyen de l'hémoglobine du sang. Lorsque la pression en gaz carbonique est maximale comme c'est le cas au niveau des tissus, l'hémoglobine. Lorsque cette pression s'affaiblit au niveau des poumons, le gaz carbonique se transforme en hémoglobine et en gaz carbonique.

 

Remarque 1

 

Le sens des échanges au niveau de tous les organes dépend des pressions des différents gaz entre le sang et les tissus.

 

Remarque 2

 

Le transport de ces différents gaz se fait sous forme dissout c'est-à-dire en solution.

 

Transport des substances nutritives par le sang

 

Quelques soit les conditions de vie ou les activités exercées par un individu, l'intérieur de l'organisme garde une composition stable: C'est l'homéostasie.
On appelle milieu intérieur le milieu dans lequel baignent toutes les cellules de l'organisme. Le point de chute des aliments lorsqu’ils sont absorbés dans le tube digestif est la cellule. Ces aliments sont ensuite transférés au niveau de l'intestin grêle avant qu'ils n'atteignent le sang qui est chargé de les véhiculer dans tous les organes du corps. Plus précisément le plasma et la lymphe de par leur nature liquide renferment en solution les différents aliments sains.
L'étude structurale ou anatomique de l'irrigation sanguine au niveau de l'appareil digestif montre que les capillaires sanguins présents dans l'intestin s'associent pour former une veine hépatique orientée vers le foie.

 

La coagulation sanguine

 

On parle de coagulation sanguine lorsque le sang forme un amas, un caillot ne pouvant plus circuler. La coagulation sanguine est due à une rupture de vaisseaux qui entraîne l'accumulation des plaquettes sanguines tout au tour de cette zone.

 

Quelques maladies du sang

 

De tout ce qui précède l'on relève que le sang est d'une importance capitale dans le maintient de la vie de l'homme. Le sang peut être attaqué par une multitude de maladie parmi lesquelles:

 

L'hémophilie

 

C'est une maladie due à la non coagulation du sang ou à la lenteur du sang à se coaguler. Ce qui signifie en cas de blessure grave, la mort peut survenir. C'est une maladie héréditaire. Et elle est liée aux chromosomes sexuels d'une part et aux chromosomes somatiques d'autres parts. C'est une maladie qui attaque généralement le sexe masculin. Les femmes n'assurent que la transmission.

 

La leucémie

 

Elle se caractérise par une croissance anormale de la quantité de globules blancs dans le sang.

 

L'anémie

 

Elle se traduit par une diminution sensible du nombre de globules rouges dans le sang. Elle entraîne un affaiblissement général de l'organisme.

 

La drépanocytose

 

Encore appelé anémie falciforme, la drépanocytose est une maladie due à la présence dans le sang d'une hémoglobine anormale. Celle-ci est généralement en forme de S ou d'étoile ou de demi-lune. Cette hémoglobine est incapable de transformer les gaz respiratoires. Un drépanocytaire récent généralement les douleurs musculaires et osseuse accompagnées d'élévation permanente de température. Ils sont insuffisamment oxygénés. Les individus sains présentent l'hémoglobine HbA et l'individu malade présente l'hémoglobine HbS.

 
 

La lymphe présente une composition chimique presque identique à celle du sang.