Le sang et la circulation

Index de l'article


Hygiène de la circulation

 

Au regard de sa délicatesse, l'appareil circulatoire humain doit être minutieusement entretenu. Il convient donc de lui procurer une alimentation de qualité et adopter les modes de vie appréciables.
L'alimentation doit être équilibrée et dépourvue de tout agent ou substance nocif. Une alimentation trop riche en liquide entraîne l'artériosclérose, c'est-à-dire un rétrécissement ou une rupture des vaisseaux dont les parois ont perdues leur élasticité suite à une accumulation du cholestérol.
La consommation du tabac constitue un danger pour tout le système cardiovasculaire car il augmente le rythme du coeur, provoque la formation des caillots de sang au niveau des artères ou des veines qu'on appelle la thrombose. Il est également la cause de nombreuses liaisons au niveau des artères.

 

Les accidents de l'appareil circulaire

 

L'accident le plus rencontré dans l'activité de l'appareil circulatoire est l'hémorragie. Elle résulte d'une rupture d'un vaisseau, on distingue deux types d'hémorragie: une veineuse, une artérielle.
L'hémorragie veineuse s'accompagne de la section d’une veine. L'écoulement du sang est continu et régulier et ce sang a une couleur rouge sombre.
Lorsqu'il s'agit d'une hémorragie artérielle, le sang est de couleur rouge vermeille et il s'écoule par jet ou par saccage. Ce type d'hémorragie est dangereux car la perte de sang est très importante.
Les veines peuvent encore être victimes des dilatations qui sont conséquents au mauvais fonctionnement des valvules situées sur les veines. Ceci entraîne donc une perturbation de la circulation sanguine. On parle de varice. Cet accident peut être causé par certaines activités qui nécessitent une station debout prolongée.