Le multiplexage

Index de l'article

Evaluation des systèmes PDH (Plesiochronous Digital Hierachy)

Le tableau ci-dessous représente le système Européen PDH.

Dénomination

N° de voie

Débit

E0

1

64Kbits/s

E1 ou TN1

30

2,048Mbits/s

E2 ou TN2

120

8,448Mbits/s

E3 ou TN3

480

34,368Mbits/s

E4 ou TN4

1920

139,264Mbits/s

28
A partir du 2e ordre, les équipements sont des multiplexeurs numériques. Il multiplexent les trames du système d'ordre précédent reçus à l'entrée en une nouvelle trame appelée affluent.
PDH repose sur deux hiérarchies différentes définies dans des recommandations de l'UIT.

  • En Amérique du Nord et au Japon, la hiérarchie utilise un multiplexe de 24 canaux, soient 24 octets auxquels est ajouté un bit de synchronisation, soit un débit de 1,544Mbits/s (Recommandation G733)
  • En Europe (et au Cameroun) elle utilise un multiplexe de 32 canaux soient 32 octets, soit un débit 2,048Mbits/s (Recommandation G732)

29
Evaluation des systèmes PDH Américains

Démonstration

Nombre de voies

Débits

T1

24

1,544Mbits/s

T2 = 4T1

96

6,132Mbits/s

T3 = 7T2

672

44,736


Evaluation des systèmes PDH Japonais.

Démonstration

Nombre de voies

Débit

T1

24

1,544Mbits/s

T2 = 4T1

96

6,132Mbits/s

T3 = 5T2

450

32,064Mbits/s

T4 = 3T3

1440

97,728Mbits/s

Ces principaux systèmes sont incompatibles, de plus ce sont des systèmes dits plésiochromes c'est-à-dire fonctionnant avec des horloges légèrement différents. Les besoins d'unification ont poussés les organismes à définir deux systèmes pour le multiplexe parfaitement compatibles.

  • SONET : Synchronous Optical Network
  • SDH : Synchronous Digital Hierachy

Ces deux systèmes ont permis d'évoluer vers les débits de plus en plus élevés.