Le multiplexage

Index de l'article

Le système SDH

Comme SONNET, le système SDH est un système qui veut transporter différents types de flux. Son but est d'apporter un système planétaire unique de transmission numérique normalisé. SDH a été développé pour assurer le multiplexage sur des supports donc les débits sont de plusieurs centaines de mégabits par seconde. Pour cela il propose un jeu élément de norme internationale du multiplexage pour les liens à haut débit comme cela a été le cas pour les liens téléphoniques à faible débit comme cela a été le cas pour les liens téléphoniques à faible utilisation PDH.
Chaque trame de SDH se compose 9x270 octets, on retrouve bien le débit de STM-1 (synchronous Transport Module Level-1)
Sachant que les 9 premiers octets constituent la zone de supervision des SDH qui contient des informations sur la gestion du réseau (on parle alors de sur débit) est de 261 octets servant la zone d'information à transmettre.

31
Les signaux à transporter proviennent des liaisons qui peuvent être synchrones ou asynchrone. Pour faciliter leur transport, on les accumule dans un conteneur virtuel (VC : Virtuel Contener).
Ce paquetage est appelé adaptation. Il y'a différent conteneur virtuel dans chaque type de signaux à transmettre.
SDH est une dérivée de SONET, mais avec des normes différentes, les débits de l'UIT-T commencent à 155,52Mbit/s, ce débit est désigné par STM-1. La raison de ce choix est que STM-1 est le premier signal à s'adapter au mieux aux signaux plésiochromes en l'occurrence au signal d'ordre 4 (139,264Mbits/s).

Tableau récapitulatif des systèmes SONET et SDH

Désignation SONET

Désignation SDH

Débit en Mbits/s

STS-1

 

51,84

STS-3

STM-1

155,52

STS-9

STM-3

466,56

STS-12

STM-4

622,08

STS-12

STM-6

933,12

STS-24

STM-8

1244,16

STS-36

STM-12

1866,24

STS-48

STM-16

2488,32

STS-192

STM-64

10Gbits/s

STS-384

STM--64

20Gbits/s

STS-768

STM-256

40Gbits/s

Les réseaux SDH les plus déployés sont aujourd'hui les réseaux combinant les niveaux STM-1; STM-4; STM-16

Les avantages du système SDH

  • La première raison pour la création de SDH a été pour donner une solution aux problèmes entre opérateurs pour que leur équipements puissent communiquer entre eux c'est-à-dire un "multi-vendor interworking", là où les équipements d'un réseau SDH sont compatibles avec un autre et même pouvant remplacer les interfaces différents.
  • Le deuxième avantage est que le système SDH est synchrone, il supporte un seul niveau de multiplexage et de démultiplexage.

32
Celui-ci élimine la complexité des équipements donc la réduction du coût et l'augmentation de la qualité du signal (il ne subit pas assez de transformation).

Les défauts du réseau PDH

  • Il est difficile à identifier un canal PDH dans le système supérieur.
  • La capacité est insuffisante pour administrer le réseau.
  • La majorité des réseaux PDH sont propriétaires (tous les droits réservés)
  • Il n'y a pas une définition standard pour les capacités de 140Mbits/s.
  • Il existe différentes hiérarchies en fonctionnement dans le monde donc les équipements spéciaux pour relier deux systèmes sont requis.